vendredi 21 mai 2010

Les images de l'affaire Omar Raddad

Pour les lecteurs pressés, voici le résumé en images de l'affaire Omar Radadd. Ces images sont exceptionnelles et peu connues.

Pour en savoir plus, le site de Georges Cenci, l'homme qui a découvert la vérité et obtenu la comdanation d'Omar Raddad.


Omar Raddad, le meurtrier au visage d’ange, photographié au cours de son procès. Condamné à 18 ans de réclusion criminelle le 2 février 1994, il bénéficie d’une grâce présidentielle partielle en 1996. Mais, en rejetant sa demande en révision le 20 novembre 2002, la Cour de cassation confirmait le verdict populaire. Si Omar Raddad est désormais un homme libre qui a sa place dans la société française, il reste à jamais le meurtrier de Ghislaine Marchal.



La villa La Chamade, chemin Saint-Barthélemy à Mougins. La flèche désigne le toit du logis à bois sous lequel se trouve la cave où fut découvert le corps de Ghislaine Marchal.


On voit ici le portillon qui protège l’accès
à la cave. Il doit être en position fermée pour accéder au logis à bois.


Le système de blocage de la porte est à la fois, simple, léger et redoutablement efficace. La poussée de deux hommes a déformé le haut de la porte mais n’a pas fait reculer le tube métallique.Placé très à droite, tout près des gonds par Ghislaine Marchal, le tube n’a jamais pu être remis à cette même place lors de la reconstitution par les avocats d’Omar Raddad qui cherchaient à accréditer la thèse d’une mise en scène.

Les expertises en écriture

En confiant à des experts en écriture l’analyse des deux inscriptions manuscrites figurant sur les portes intérieures de la cave, le magistrat instructeur n’avait pas pour but de connaître le profil psychologique de la victime. Pour cela il se serait adressé à un graphologue. Le magistrat souhaitait des réponses simples à des questions simples dont la plus importante était : « Ghislaine Marchal est-elle l’auteur des inscriptions trouvées sur le lieu du crime ? »
Le premier expert requis, Gilles Giessner, dispose des agendas, des grilles de mots croisés de la victime et s’est rendu sur les lieux. Il détermine que les deux inscriptions sont le fait de la même personne. La première (ci-dessus), a été tracée à la lumière par Ghislaine Marchal à genoux. La seconde (voir à la double page suivante), a été tracée allongée dans l’obscurité alors que ses forces l’abandonnaient rapidement. Il conclut en excluant catégoriquement toute idée de mise en scène par un tiers.

Le juge ordonne une contre-expertise et requiert Florence Buisson-Debar. Elle aussi se rend sur les lieux et dispose de tous les éléments saisis. Non seulement elle confirme qu’une seule et même personne a rédigé les deux inscriptions, mais elle ajoute : « les inscriptions sont bien de la main de Mme Marchal. Chacune des lettres en question, de la moins significative à la plus significative, se retrouve dans l’écriture de cette dernière. Ce qui nous autorise à dire que Ghislaine Marchal a, de sa propre main, porté les deux inscriptions… »
Au cours du procès, Gilles Giessner conclut lui aussi que Ghislaine Marchal est l’auteur des deux inscriptions et souligne qu’il a relevé de nombreuses fautes de grammaire comparables à celles des spécimens dans les autres écrits de la victime. Interrogé par la défense, qui avance d’autres théories, l’expert se défend pied à pied et démonte les arguments de Me Vergès. Entrant dans l’arène à son tour, Florence Buisson-Debar confirme avec force détails que Ghislaine Marchal est l’auteur indiscutable de ces deux inscriptions.
Enfin, trois autres experts se succèdent à la barre pour témoigner, au vu de l’autopsie et des rapports d’écriture, que la victime était suffisamment lucide, au moment où elle écrivait les deux phrases, pour saisir la portée de ses écrits. En d’autres termes, Ghislaine Marchal savait ce qu’elle inscrivait. Elle n’a donc pas écrit le prénom de son jardinier sans raison valable.

Le tracé malhabile de cette inscription s’explique non seulement par l’état physique de Ghislaine Marchal mais aussi par le fait qu’elle a écrit dans l’obscurité, sans voir le tracé des lettres. L’expert Gilles Giessner écrit : « la mention a été tracée alors que le scripteur était allongé, se soulevant sur le coude gauche et traçant les lettres avec la main droite.  La déstructuration des lettres, l’abondance des taches de sang, la pente des deux lignes, l’arrêt net dans le plan vertical des lettres indiquent que le scripteur est animé d’une volonté farouche d’écrire mais ne dispose plus de la mobilité nécessaire pour le faire. »







La scène du crime était maculée de sang. Ci-dessus : le chevron et le tube métallique ensanglantés du système de blocage de la porte mis au point par Ghislaine Marchal. Ce sang s’était écoulé lors des déplacements de la victime car la nature des blessures et le tissu très absorbant du peignoir de bain ont évité les extériorisations de sang. Pourtant, des avocats
ont été capables de parler d’éclaboussures au plafond !



Omar Raddad possédait la clef du portail d’entrée de la villa La Chamade qui donnait sur le chemin Saint-Barthélémy. Il avait donc parfaitement la possibilité d’entrer dans la propriété sans devoir sonner pour se faire ouvrir.


C’est sur la porte de la cave à vin que Ghislaine Marchal, à genoux, a rédigé l’inscription incriminant Omar Raddad. La faute de grammaire était habituelle chez elle comme l’a prouvé la lecture de ses agendas. On aperçoit vers le bas la trace du front et des cheveux de la malheureuse.


Le chef Evrard a découvert dans le logis à bois un taille-haie et au sol un chiffon graisseux qui était taché. L’analyse de ces deux pièces à conviction mit en évidence la présence d’ADN (animal ou humain) sur le taille-haie mais rien ne put être décelé sur le chiffon en raison de la présence de produits inhibants dans le tissu.


Ci-contre : le taille-haie sur lequel ont été trouvées des traces d’ADN animal ou humain. La nature des blessures peut s’expliquer par la longueur des lames et la difficulté de manipulation de cet outil de jardinage qu’Omar Raddad connaissait bien de par la nature de ses fonctions. Un rôdeur n’aurait probablement pas eu l’idée de le chercher dans le logis à bois de la villa.

Afin de réviser le procès, la défense sort en 1996 de son chapeau l’inusable Mimoun Barkani, l’oncle du condamné et ancien domestique de Ghislaine Marchal, qui accuse le fils de sa patronne. Il aurait été le témoin de faits graves qui se seraient déroulés à La Chamade. Hélas pour ce témoin de la dernière heure, de son propre aveu, il n’a jamais travaillé à La Chamade. Ces confidences tardives s’expliquent d’autant plus mal que ces « révélations », capitales pour prouver l’innocence d’Omar Raddad, n’apparaissent nullement dans les écoutes téléphoniques
de 1991 des conversations entre Mimoun Barkani et des sympathisants de la cause du jardinier.





La condamnation de Raddad ouvre la saison des mercenaires de l’enquête privée qui exploitent la crédulité des journalistes et l’avidité des médias en général. Ci-contre : Bernard Naranjo, prestataire de services de Me Baudoux, un des premiers défenseurs de Raddad, dans des déclarations à la presse en mars 1994. Il n’hésite pas à affirmer qu’il connaît le véritable meurtrier (sans dire au journaliste que cet homme a déjà été innocenté par l’enquête).

Christian Vellard, le voisin mythomane de Ghislaine Marchal, assurait avoir conversé avec son ami M. Goldstein sur le chemin Saint-Barthélémy le jour du meurtre entre 11 h 45 et 12 h 15.
Il déclara aux gendarmes ne pas avoir vu passer Omar Raddad. Après enquête, son témoignage (communiqué aux gendarmes trois mois après les faits), n’était en réalité motivé que par le désir d’intéresser les médias car il n’était pas à Mougins ce jour-là. A la barre de la cour d’Assises, il fait le pitre et avoue : « je suis une pipelette ». La lecture par le président des écoutes téléphoniques dont il avait fait l’objet déclenche l’hilarité de l’assistance et le discrédite totalement. Mais l’attrait de la notoriété est le plus fort et, quelques années plus tard, il n’hésite pas à renouveler ses déclarations innocentant Raddad alors même qu’elles sont nées de son imagination. La journaliste Sylvie Lotiron les reprend sans aucun esprit critique, rendant un bien mauvais service à ses lecteurs.


44 commentaires:

Anonyme a dit…

Je faisais des recherches sur cette affaire et voilà que je tombe sur cette page. J'ai 17 ans et je viens de voir sur NT1 un reportage documentaire entièrement consacré à l'affaire Omar Raddad. Tout d'abord je tiens à exprimer mon désarroi face à vos commentaires insultants qui ne sont là uniquement dans le but de calomnier de manière exhaustive Omar Raddad du meutre de Mme Marchal. Concernant votre commentaire sur la soit disante expertise établie par les graphologues corroborant le fait qu'il s'agissait bien de l'écriture de la défunte sur ces portes: elle n'a jamais eu lieu puisque ces derniers considéraient qu'il leur était impossible d'indiquer, à partir de certaines lettres écrites par Mme Marchal, si c'était bel et bien elle qui avait inscrit ce fameux: "Omar m'a tuer. En effet, selon si elle se trouve allongée ou assise et surtout si elle est mourante donc faible une personne assise n'écrit pas de la même façon . De plus, vous ne parlez pas de la faute d'orthographe flagrante dont a été l'auteur Mme Marchal (si bien sûr, ce fût bien elle qui l'a écrite). En tant que femme issue de la grande bourgeoisie, cultivée, et joueuse de jeux fléchés (jeu qui demande une assez/très grande perspicacité au niveau de l'orthographe, la question est: pourquoi a-t-elle fait cette faute? Bien sûr, elle n'était pas censée penser aux fautes à ce moment là mais elle aurait pu écrire "Omar m'a tué" puisque le fait de n'ajouter qu'un accent au lieu d'une lettre entière demande moins de difficultés. Pour terminer, je souhaiterai vous dire que vous êtes endoctriné par cette société malveillante et je dirai même qu'elle pervertie votre façon de penser mais ce n'est pas de votre faute, vous pensez connaître la vérité. Je suis outrée par la peine recquise à l'époque par Mr Omar Raddad (il écopera seulement de 7ans d'emprisonnement) prononcée par une personne douteuse aux propos racistes. Voici ce dont a été capable de dire le juge lors d'un des procés en s'adressant à Latifa, épouse d'Omar, à la suite du témoignage élogieux de cette dernière pour son mari: "Est-il gentil et non agressif aussi lorqu'il égorge le mouton?" Ce comportement indécent de la part d'un juge n'a pas été souligné sur cette page. En clair, malgré ces dénégations, Mr Raddad fut jugé coupable. Je finirai par une phrase de Wallen, chanteuse d'Rnb français: " Ce ne sont pas les hommes qui nous jugent DIEU merci, ils veulent voir l'amour au bout d'une corde, Miséricorde, elle transcende l'enfer et le paradis, en tant de guerre elle me fait me sentir forte, Miséricorde je la sollicite! ". MARIELLE, 13

Anonyme a dit…

Je faisais des recherches sur cette affaire et voilà que je tombe sur cette page. J'ai 17 ans et je viens de voir sur NT1 un reportage documentaire entièrement consacré à l'affaire Omar Raddad. Tout d'abord je tiens à exprimer mon désarroi face à vos commentaires insultants qui ne sont là uniquement dans le but de calomnier de manière exhaustive Omar Raddad du meutre de Mme Marchal. Concernant votre commentaire sur la soit disante expertise établie par les graphologues corroborant le fait qu'il s'agissait bien de l'écriture de la défunte sur ces portes: elle n'a jamais eu lieu puisque ces derniers considéraient qu'il leur était impossible d'indiquer, à partir de certaines lettres écrites par Mme Marchal, si c'était bel et bien elle qui avait inscrit ce fameux: "Omar m'a tuer. En effet, selon si elle se trouve allongée ou assise et surtout si elle est mourante donc faible une personne assise n'écrit pas de la même façon . De plus, vous ne parlez pas de la faute d'orthographe flagrante dont a été l'auteur Mme Marchal (si bien sûr, ce fût bien elle qui l'a écrite). En tant que femme issue de la grande bourgeoisie, cultivée, et joueuse de jeux fléchés (jeu qui demande une assez/très grande perspicacité au niveau de l'orthographe, la question est: pourquoi a-t-elle fait cette faute? Bien sûr, elle n'était pas censée penser aux fautes à ce moment là mais elle aurait pu écrire "Omar m'a tué" puisque le fait de n'ajouter qu'un accent au lieu d'une lettre entière demande moins de difficultés. Pour terminer, je souhaiterai vous dire que vous êtes endoctriné par cette société malveillante et je dirai même qu'elle pervertie votre façon de penser mais ce n'est pas de votre faute, vous pensez connaître la vérité. Je suis outrée par la peine recquise à l'époque par Mr Omar Raddad (il écopera seulement de 7ans d'emprisonnement) prononcée par une personne douteuse aux propos racistes. Voici ce dont a été capable de dire le juge lors d'un des procés en s'adressant à Latifa, épouse d'Omar, à la suite du témoignage élogieux de cette dernière pour son mari: "Est-il gentil et non agressif aussi lorqu'il égorge le mouton?" Ce comportement indécent de la part d'un juge n'a pas été souligné sur cette page. En clair, malgré ces dénégations, Mr Raddad fut jugé coupable. Je finirai par une phrase de Wallen, chanteuse d'Rnb français: " Ce ne sont pas les hommes qui nous jugent DIEU merci, ils veulent voir l'amour au bout d'une corde, Miséricorde, elle transcende l'enfer et le paradis, en tant de guerre elle me fait me sentir forte, Miséricorde je la sollicite! ". MARIELLE, 13

Anonyme a dit…

Je faisais des recherches sur cette affaire et voilà que je tombe sur cette page. J'ai 17 ans et je viens de voir sur NT1 un reportage documentaire entièrement consacré à l'affaire Omar Raddad. Tout d'abord je tiens à exprimer mon désarroi face à vos commentaires insultants qui ne sont là uniquement dans le but de calomnier de manière exhaustive Omar Raddad du meutre de Mme Marchal. Concernant votre commentaire sur la soit disante expertise établie par les graphologues corroborant le fait qu'il s'agissait bien de l'écriture de la défunte sur ces portes: elle n'a jamais eu lieu puisque ces derniers considéraient qu'il leur était impossible d'indiquer, à partir de certaines lettres écrites par Mme Marchal, si c'était bel et bien elle qui avait inscrit ce fameux: "Omar m'a tuer. En effet, selon si elle se trouve allongée ou assise et surtout si elle est mourante donc faible une personne assise n'écrit pas de la même façon . De plus, vous ne parlez pas de la faute d'orthographe flagrante dont a été l'auteur Mme Marchal (si bien sûr, ce fût bien elle qui l'a écrite). En tant que femme issue de la grande bourgeoisie, cultivée, et joueuse de jeux fléchés (jeu qui demande une assez/très grande perspicacité au niveau de l'orthographe, la question est: pourquoi a-t-elle fait cette faute? Bien sûr, elle n'était pas censée penser aux fautes à ce moment là mais elle aurait pu écrire "Omar m'a tué" puisque le fait de n'ajouter qu'un accent au lieu d'une lettre entière demande moins de difficultés. Pour terminer, je souhaiterai vous dire que vous êtes endoctriné par cette société malveillante et je dirai même qu'elle pervertie votre façon de penser mais ce n'est pas de votre faute, vous pensez connaître la vérité. Je suis outrée par la peine recquise à l'époque par Mr Omar Raddad (il écopera seulement de 7ans d'emprisonnement) prononcée par une personne douteuse aux propos racistes. Voici ce dont a été capable de dire le juge lors d'un des procés en s'adressant à Latifa, épouse d'Omar, à la suite du témoignage élogieux de cette dernière pour son mari: "Est-il gentil et non agressif aussi lorqu'il égorge le mouton?" Ce comportement indécent de la part d'un juge n'a pas été souligné sur cette page. En clair, malgré ces dénégations, Mr Raddad fut jugé coupable. Je finirai par une phrase de Wallen, chanteuse d'Rnb français: " Ce ne sont pas les hommes qui nous jugent DIEU merci, ils veulent voir l'amour au bout d'une corde, Miséricorde, elle transcende l'enfer et le paradis, en tant de guerre elle me fait me sentir forte, Miséricorde je la sollicite! ". MARIELLE, 13

Marielle13 a dit…

pervertit*

Anonyme a dit…

Des recherches d'ADN ont été faites : mettant hors de cause Omar RADDAD .
Je pense qu'on ne saura jamais qui l'a tué . Encore un meurtre sans coupable

Anonyme a dit…

Article à charge !

Anonyme a dit…

Anonyme, ce n'est pas parce que Mme Marchal était bourgeoise et cultivée qu'elle ne faisait pas de faute. D'ailleurs, ses écrits de son vivant ont révélé qu'elle faisait fréquemment ce type de faute d'accord du passé composé. Et cela est officiel, sans tenir compte spécialement de cet article. Ce n'est pas non plus parce que le climat était raciste au tribunal, il l'est très malheureusement un peu partout quand on a affaire à un maghrébin ou un noir, qu'il soit coupable ou pas, qu'il n'est pas coupable. Je crois sincèrement qu'on ne peut rien affirmer même si pour ma part, tout semble logique et imbriqué dans le scénario de la culpabilité et tout semble tiré par les cheveux dans le scénarion de l'innocence... Mais peut on savoir ? Ce qui parait certain est que Mme Marchal s'est enfermée dans ce local. Omar sait ! et je suis certaine que s'il est innocent, son chemin difficile aboutira à la lumière et au repos de son esprit mais s'il ne l'est pas, il est maudit à jamais et devra tôt ou tard répondre de ses actes dans la justice de la vie !

Anonyme a dit…

Il suffit de lire quelques lignes de cet "article" pour comprendre qu'il est biaisé, partial et partiel. Une honte pour le scribe qui a commis ce fatras. Les coupables à mon avis courent toujours et sont à l'abri. La justice à deux vitesses, ça fonctionne toujours, comme au temps des Calas. Vive Voltaire, vive la France ! Une amie du Maroc.

Anonyme a dit…

C'est trop facile de crier au racisme quand un présumé coupable est maghrebin et qu'il présente comme dans cette affaire, beaucoup de vraisemblance de culpabilité. Pour moi, il ne fait aucun doute qu'il est bien le coupable.
Le 2 février 1994, la cour d'assises de Nice condamnait Omar Raddad à 18 années de réclusion criminelle. En 1998, il bénéficiait de la grâce de Jacques Chirac à la suite d'une démarche personnelle d'Hassan II, roi du Maroc.

vetranp a dit…

Article mensonger et diffamatoire.
Christian Vellard n'est pas un mythomane comme le prétend l'auteur. Christian Vellard est un grand résistant comme en atteste le site de la France Libre : http://www.memoresist.org/spip.php?page=oublionspas_detail&id=2076&var_recherche=vellard
Il fut aussi un agent pour les services britanniques pendant la seconde guerre mondiale (voir dossier : http://www.nationalarchives.gov.uk/catalogue/displaycataloguedetails.asp?CATID=-4234218&CATLN=7&accessmethod=5&j=1)

Deuxio, Christian Vellard n'était pas un voisin de Ghislaine Marchal. Il habitait Tournanmy, soit environ 3 km de la victime, dont la villa est à la limite de Mouans Sartoux. Le voisin est Jean Claude Goldstein, ami de Christian Vellard.

Si l'auteur de ce torchon n'est pas un mythomane, il est ignorant.

PS : Christian Vellard nous a quittés le 18 mai 2012.

saraetsam@hotmail.fr a dit…

Bonjour,

je pense que vous jugez trop Omar Raddad au lieu de tenter de rechercher la vérité. Vous imposez une vérité qui à ce jour n'a encore pas été élucidée.

Pensez vous réellement qu'une femme qui se vide de son sang, qui doit subir une douleur ATROCE au moment des faits a les moyens de se relever... de se barricader en LEVANT un livre contre une porte en fessant un système de barricade tel qui a fallu deux policiers pour ouvrir ?

Pensez vous aussi que dans cet état là, un être humain soit capable d'écrire une phrase aussi longue ? "OMAR M'A TUER" imaginez un peut tout l’énergie qu'il lui aurait fallu pour écrire ça : en aussi grosses lettres !!! Avec tout le respect que je lui doit, elle n'était pas wonder woman. Personnellement je pense que si je suis dans cette situation je cherche juste à mettre nom et si il me reste des forces je mettrais le prénom.

Et pensez vous réellement que dans l'état ou l'a laissé son assassin elle ai aussi pu trouver la force de se trainer jusqu'au mur pour écrire son message puis vers un autre mur pour l'autre puis de se relever pour éteindre la lumière ? Non parce que dans ce cas la on relève de la science fiction !!! si elle peut se trainer dans sa cave pourquoi de pas en sortir et prévenir quelqu'un ? c'est absurde !! de plus l'écriture est celle d'un gaucher... la victime était droitière.

Pourquoi Raddad l'aurait tuée alors qu'elle lui apportait beaucoup tant en argent que pour ses enfants ? Morte que lui rapporterait elle ? on aurait pu le soupçonner si et seulement si il avait été dans son testament.

De plus le jour du meurtre, personne ne travaillait chez madame Marchal. Elle devait donc sans doute recevoir quelqu'un mais elle ne tenait pas a se que sa se sache ou l'invité lui même ne tenait pas à se que des personnes soient au courant de cette relation. Des photos ont étés retrouvées de madame Marchal datant de quelques heures avant sa mort... l'invité mystère y figurait peut être. Bizarrement ces photos ont disparue la encore ça doit être l’œuvre d'un super héro ! Ou alors figurait sur ces photos quelqu'un de si important qu'il valait mieux qu'elles soient détruites plutôt que montrées au grand jour et au public...

Ne me faite pas croire non plus que dans les années 90 la police était clean... elle ne l'a jamais été ! A ce jour on chope encore des hauts gradés qui sont corrompu donc a cette époque la j'imagine très bien que dans le sud ça allait bon train =) .

Croyez vous qu'un homme accusé de meurtre puis gracié demanderait encore en 2012 à se que les analyses ADN soient faite ? si il avait vraiment été LE coupable il serait sorti aurait fermé sa bouche et se serait caché or ! il réclame encore et toujours la comparaison des ADN ! A moins d'être complétement maso si il avait été le vrai coupable il ne demanderais jamais ça 21 ans après !

je vous laisse donc méditer encore à ce sujet =)

Anonyme a dit…

Du grand n'importe quoi cette synthèse.....je l'imprimé quand même pour l'alimenter la cheminer cet hiver.

Anonyme a dit…

Très bon article ...
Étonnamment, à l'image de Mme Marchal, tous les détracteurs de cet article commettent des fautes d'orthographes dans leur commentaire. D'autre part, que signifie ce commentaire terminé par "Une amie du Maroc" ? Vous voulez dire que si Omar Raddad n'était pas marocain, vous vous ficheriez de son problème ?

Anonyme a dit…

Très bon article ...
Étonnamment, à l'image de Mme Marchal, tous les détracteurs de cet article commettent des fautes d'orthographe dans leur commentaire. D'autre part, que signifie ce commentaire terminé par "Une amie du Maroc" ? Vous voulez dire que si Omar Raddad n'était pas marocain, vous vous ficheriez de son problème ?

Kevin a dit…

Il est incroyable de lire de pareilles inepties de la part de néo Zola qui, à la suite de la vision d'un reportage tv ou encore pire du film de Zem, se sentent pousser des ailes de super héros, défenseurs de la justice ou plutôt pensant l'être.
Encore une fois dans cette affaire, on en oublie la principale victime: Ghislaine Marchal. Tous les arguments cités par les pro-Omar ont été contredits par des preuves matérielles. Omar Raddad est l'assassin de Ghislaine Marchal. Ne me sortez pas l'argument-qui n'en est pas un- du racisme. Il n'y aucunement eu enquête à charge, l'ensemble des pistes ayant été exploitées ( M. Théry, M. Foulcher etc)
Vous qui défendez l'indéfendable, plongez vous plutôt dans la plaidoirie et l'attitude de Me Vergès dans les débats pendant le procès. Et n'oubliez pas une chose, il a été démontré qu'une mise en scène était impossible. Notamment de par le blocage de la porte. Donc vous pouvez débattre, délirer sur cette affaire, le minimum étant de se plonger sur les faits, et rien que les faits.

Anonyme a dit…

Tu portes bien ton nom Kévin.

Anonyme a dit…

I enjoy what you guys tend to be up too. Such clever work and exposure!
Keep up the good works guys I've included you guys to our blogroll.

Also visit my blog :: Kris Letang Authentic Jersey

Anonyme a dit…

Hi there, I believe your web site may be having internet browser compatibility issues.
Whenever I take a look at your website in Safari,
it looks fine but when opening in Internet Explorer,
it's got some overlapping issues. I simply wanted to give you a quick heads up! Besides that, fantastic blog!

My site cheap jerseys

Anonyme a dit…

It's the best time to make some plans for the longer term and it is time to be happy. I have read this publish and if I could I want to counsel you few fascinating issues or advice. Perhaps you could write subsequent articles referring to this article. I wish to read more issues about it!

Also visit my web site; Converse Basse

Anonyme a dit…

Today, I went to the beach front with my children. I found a sea
shell and gave it to my 4 year old daughter and said "You can hear the ocean if you put this to your ear." She placed the shell to
her ear and screamed. There was a hermit crab inside and it pinched her ear.

She never wants to go back! LoL I know this is entirely off topic but I
had to tell someone!

Feel free to visit my web page ... Louis Vuitton Outlet

Anonyme a dit…

Great blog! Is your theme custom made or did you download it
from somewhere? A design like yours with a few simple tweeks would really make my blog stand
out. Please let me know where you got your design. Thanks a lot

Here is my weblog; Abercrombie and Fitch

Anonyme a dit…

Hi to every one, it's truly a pleasant for me to go to see this website, it consists of priceless Information.

Look at my weblog www.drolet.ca

Anonyme a dit…

I know this if off topic but I'm looking into starting my own blog and was wondering what all is needed to get set up? I'm assuming having a blog
like yours would cost a pretty penny? I'm not very web savvy so I'm
not 100% certain. Any tips or advice would be greatly appreciated.
Appreciate it

My website; Discover More

Anonyme a dit…

It's awesome to go to see this web site and reading the views of all colleagues concerning this paragraph, while I am also keen of getting experience.

my blog: Nike Air Max

Anonyme a dit…

Its like you read my mind! You seem to know a lot about
this, like you wrote the book in it or something.
I think that you could do with some pics to drive the message home a bit,
but instead of that, this is wonderful blog. An excellent read.
I will certainly be back.

my site; Cheap Jerseys

Anonyme a dit…

My brother recommended I might like this website. He was entirely right.
This post truly made my day. You cann't imagine simply how much time I had spent for this information! Thanks!

Visit my web-site :: Wholesale NFL Jerseys

Anonyme a dit…

Woah! I'm really loving the template/theme of this website. It's
simple, yet effective. A lot of times it's tough to get that "perfect balance" between superb usability and visual appeal. I must say you have done a amazing job with this. Also, the blog loads very fast for me on Chrome. Excellent Blog!

Feel free to surf to my web blog ... Cheap Jerseys

Anonyme a dit…

It's in fact very difficult in this full of activity life to listen news on TV, thus I only use internet for that reason, and take the most recent information.

Here is my homepage Louis Vuitton Handbags

Anonyme a dit…

Hello, I think your blog might be having browser compatibility issues.
When I look at your website in Chrome, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping.

I just wanted to give you a quick heads up! Other then that, superb blog!


Feel free to visit my page; http://www.tedxyse.com/nike-air-jordan.html

Anonyme a dit…

Appreciate this post. Will try it out.

Also visit my weblog: Michael Kors

Anonyme a dit…

Hi there! Do you know if they make any plugins to protect against hackers?
I'm kinda paranoid about losing everything I've worked hard on.
Any suggestions?

Feel free to visit my weblog - Abercrombie Paris

Anonyme a dit…

Hi there, I enjoy reading all of your article post. I like to write a little comment to support you.


Also visit my web-site: www.wsmisports.com

Anonyme a dit…

I loved as much as you will receive carried out right here.
The sketch is tasteful, your authored subject matter stylish.
nonetheless, you command get got an edginess over that
you wish be delivering the following. unwell unquestionably come
further formerly again as exactly the same nearly a lot often inside case you shield this
hike.

Also visit my site ... http://slc-wireless.com

Anonyme a dit…

Hi! I could have sworn I've been to your blog before but after browsing through a few of the articles I realized it's new to me.
Anyways, I'm definitely delighted I found it and I'll be book-marking it and
checking back frequently!

My web-site: louis vuitton Outlet

Anonyme a dit…

Magnificent web site. A lot of useful info here.
I'm sending it to a few friends ans also sharing in delicious. And of course, thanks on your sweat!

My web page check this out

Anonyme a dit…

Simply want to say your article is as astounding. The clearness for
your put up is just nice and that i could suppose you are a professional on this subject.
Well along with your permission allow me to seize your RSS feed to stay
up to date with impending post. Thanks 1,000,000 and please carry on the gratifying work.


my web page Air Max Pas Cher

Anonyme a dit…

Hey! I know this is kind of off-topic however I
had to ask. Does running a well-established blog such as yours take a lot
of work? I'm completely new to writing a blog however I do write in my diary everyday. I'd like to
start a blog so I will be able to share my experience and views online.

Please let me know if you have any kind of recommendations or tips for new
aspiring blog owners. Thankyou!

My web-site ... Tory Burch Handbags

Anonyme a dit…

I really like it when folks come together and share views.
Great blog, stick with it!

My web site; Air Jordan Pas Cher

Anonyme a dit…

Hi, i think that i saw you visited my website so i came
to “return the favor”.I'm attempting to find things to enhance my web site!I suppose its ok to use some of your ideas!!

my web blog ... Click This Link

Anonyme a dit…

I am really enjoying the theme/design of your website. Do you ever run
into any browser compatibility issues? A couple of my blog audience have complained about my blog not working correctly in Explorer but looks great in Firefox.
Do you have any suggestions to help fix this problem?



Also visit my webpage ... Click Here

Anonyme a dit…

Today, I went to the beach front with my children.
I found a sea shell and gave it to my 4 year old daughter and said "You can hear the ocean if you put this to your ear." She
placed the shell to her ear and screamed.
There was a hermit crab inside and it pinched her ear.
She never wants to go back! LoL I know this is totally off
topic but I had to tell someone!

Also visit my web-site Air Max

Anonyme a dit…

I was suggested this web site by my cousin. I'm not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about my trouble. You're amazing!
Thanks!

Here is my web page ... Nike Blazers High

Anonyme a dit…

Juste le fait de dire que tu es une amie du Maroc montre que tu ne pense pas de façon objective.

Cette affaire me passionne depuis peu. Et avec toutes les lectures relatives à la criminalité que j'ai faites, je peux te dire que certains hommes ont certaines pulsions qui peuvent facilement les conduire au crime.
Concernant cette affaire,je pense que les avis seront toujours partagés. Du moment que la vérité à plusieurs versions,elle cesse d'exister.
Mais pour moi, Oman l'a tuée

Aurel Hounkpatin a dit…

Pour moi la véritable question est de savoir si la victime a effectivement essayé de se barricader sur les lieux du crime. Si tel est le cas, et qu'elle a effectivement agonisé durant plus de 15 min, alors il n'y a aucun doute pour moi que Omar l'a tuée.
Un lecteur passionné de criminalité.