dimanche 16 mars 2008

A quand un film sur Wilhelm Frankl ?

Wilhelm Frankl bénéficiait d’une immense popularité en Allemagne durant la Première Guerre mondiale et des cartes postales à son effigie furent publiées en grand nombre.


Né en 1893 au sein d’une famille juive de Hambourg, Wilhelm Frankl illustre parfaitement l’itinéraire de ces Juifs qui ont incarné l’histoire de l’Allemagne, s’élevant du simple grade de caporal au statut d’as de l’aviation détenteur de la prestigieuse croix « Pour le mérite ». Dans la nuit du 1er au 2 avril 1917, Frankl abat un avion ennemi, c’est la première victoire aérienne nocturne de l’histoire. Après sa mort au combat le 18 avril 1917, il entrera pour quelques années au panthéon des grands héros allemands. Après 1933, sa mémoire sera la victime des nazis qui chercheront par tous les moyens d’effacer son souvenir. Mais les Juifs allemands ne feront rien en sa faveur car ils lui reprochaient de s’être converti en 1916 pour épouser une jeune viennoise catholique dont il était amoureux. Pour en savoir plus, lisez le n°139/1991 d’Icare, revue de l’aviation française.

Au printemps 1918, un pilote allemand part en mission.



Stèle érigée sur la base de Neuburg an der Donau le 22 novembre 1972 à la mémoire de Wilhelm Frankl, une des plus nobles figures de soldat de la Première Guerre mondiale.
De gauche à droite : le colonel Erlemann, commandant de la base, le président du Directoire des Juifs d’Allemagne fédérale, WernerNachmann, le général Rall, inspecteur de la Luftwaffe et le général Osterkamp, un vétéran de la Seconde Guerre mondiale.

Aucun commentaire: