jeudi 15 avril 2010

Reprise des travaux



A la suite d'une longue interruption pour raisons personnelles, j'ai soutenu un Master II en histoire, j'ai l'intention de reprendre progressivement la mise en ligne de mes commentaires liés à l'actualité et à l'histoire. j'y suis notamment invité par le nombre croissant de commentaires laissés par les internautes de passage ce qui démontre que l'intérêt pour cette page n'a pas disparu.

Pour vous remercier de votre patience, une petite perle historico-musicale réservée à mes visiteurs les plus réactionnaires.

Serbi Dio l’Austriaco Regno



Vous avez probablement calé au moment de l'identifier.

Il s'agit de la version de l'hymne autrichien en usage en Lombardie-Vénétie avant la capture de ces malheureuses régions par la monarchie prédatrice piémontaise.

Serbi Dio l’Austriaco Regno,
Guardi il nostro Imperator
Nella fede gli è sostegno,
Regga noi con saggio amor!
Difendiamo il serto avito,
Che Gli adorna il regio crin;

2 volte
Sempre d'Austria il soglio unito,
Sia d’Asburgo col destin!

Pia difesa e forte insieme
Siamo al dritto ed al dover;
E corriam con lieta speme
La battaglia a sostener!
Rammentando le ferite
Che di lauri ci coprir;

2 volte
Noi daremo beni e vite
Alla patria, al nostro Sir.

Dellindustria a’ bei tesori
Sia tutela il buon guerrier;
Incruenti e miti allori
Abbian l’arti ed il saper!
Benedica il Cielo e renda
Glorioso il patrio suol,

2 volte
E pacifico risplenda
Sovra l’Austria ognora il sol!

Siam concordi, In forze unite
Del potere il nerbo sta;
Alte imprese fian compite,
Se concordia in noi sarà .
Siam fratelli, E un sol pensiero
Ne congiunga e un solo cor;

2 volte
Duri eterno questo Impero,
Salvi Iddio l’ Imperator!

Presso a Lui, sposa beata
Del Suo cor l'Eletta sta;
Di quei vezzi inghirlandata,
Che non temono l'età.
Sulla Mite in trono assisa
Versi il Cielo ogni suo don;

2 volte
Salve Augusto, salve Elisa,
E d'Asburgo la Magion!

Pour en savoir plus :

Un superbe soldat italien du 97 RI de Trieste dans sa tenue de combat de la Grande Guerre.

Un site consacré à des soldats italiens de la double-monarchie, ici.

Pour les nostalgiques de l'empire, ici.